lundi 21 janvier 2019

Un poème de Jean-Pierre Bobillot (6/8)


la mort qui est dans la vie & la vie qui est dans la mort aussi

(phraguements)


Je pense au vertige Je pense à ce vertige : l'Infini qui me cerne (me déborde) & qui me pénètre Qui me fait n'être ?
Je pense à ce trouble infini qui est encore plus trouble & plus infini que le double Infini de Pascal qui est déjà assez trouble comme ça
Je pense que demain je penserai peut-être le contraire Je pense à ce jeu de mots (qui me plaît assez) : peu-d'être...
Je pense qu'il y a encore bien trop de lyrisme petit-bourgeois dans tout ça Je pense que demain je penserai peut-être le contraire de ce que je pense aujourd'hui & que cela me paraît aujourd'hui improbable Improbable mais point impensable Et probant
Je pense que Montaigne l'a déjà fort bien dit longtemps avant moi Je pense que ce n'est pas une raison

Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 08:13 0 comments

vendredi 18 janvier 2019

Poème express n° 751

posted by Lucien Suel at 08:17 1 comments

mercredi 16 janvier 2019

Un poème de Jean-Pierre Bobillot (5/8)


la mort qui est dans la vie & la vie qui est dans la mort aussi
(phraguements)

Je pense à ce vertige : chaque mot qui s'ajoute à un autre À tous les autres (trop ? ou jamais assez...)
Je pense à ce vertige : penser à tous les mots auxquels s'ajoute celui que je suis en train d'écrire (de penser)
Je pense au vertige qui ici & maintenant s'ouvre sous le moindre de mes pas & de mes mots Je pense que demain peut-être ou tout à l'heure ou même dans un instant tout cela sera irrémédiablement emporté
Je pense qu'il est dérisoire que je pense Je pense qu'il est plus dérisoire encore que j'écrive (que) je pense Je pense qu'il est à peine moins dérisoire que j'écrive (qu')il est dérisoire que je pense
Je pense qu'il n'est pas dérisoire qu'il y ait de la Pensée

Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 07:46 0 comments

lundi 14 janvier 2019

Un poème de Jean-Pierre Bobillot (4/8)


la mort qui est dans la vie & la vie qui est dans la mort aussi

(phraguements)


MORT ! qui viens de « moR-dre la pomme » c'est hélinand
je voudrais pas creVer c'est boris vian
ce mortel ennui c'est gainsbourg
une « belle mort » c'est pouR les viVants
la « petite mort » aussi
comm'une petite morte c'est nina
« eros thanatos », touça... tout l'monde sait ça
faulX commune fosse commune lieux communs
toul'monde est seul dans son linceul
toul'monde a peuR toul'temps ;
& toul'monde sent fou ou faiX sang blanc il faut être toujours iVre
pouR ne pas sentiR l'horrible fardeau du TEMPS c'est baudelaire encore
« mort subite » c'est une gueuZe
celui qui boit de la gueuZe c'est l'abbé petltjean

Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 07:52 0 comments

vendredi 11 janvier 2019

Poème express n° 749

posted by Lucien Suel at 07:45 4 comments

mercredi 9 janvier 2019

Un poème de Jean-Pierre Bobillot (3/8)


la mort qui est dans la vie & la vie qui est dans la mort aussi
(phraguements)


y a-t-il une vie aVant la mort ça c'est une vraie question
y a-t-il une mort aVant la mort aussi (ça va sans dire)
le mort saisit le vif c'est une eXpression mais qu'est-c'que ça veut dire au juste ?
la morte amoureuse c'est théophile gautier
la mort amoureuse c'est maria casarès (dans orphée)
le mort c'est pas seulement au bridge
la place du mort c'est pas seulement à côté du conducteuR
le véritable collaborateuR c'est la mort c'est céline qui dit ça
« mort naturelle... d'ailleurs, tout'mort est naturelle ! » c'est viCToR francen iVre-
&. c'est dans la cité de l'indicible peuR...

Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 08:07 0 comments

lundi 7 janvier 2019

Un poème de Jean-Pierre Bobillot (2/8)


la mort qui est dans la vie & la vie qui est dans la mort aussi
(phraguements)

aujourd'hui maman est morte c'est l'étranger
ce qui me tue dans la vie c'est la mort c'est le concombre masqué
ce qui me tue dans la vie c'est la mort, oui
cette vieille histoire de morts-vivants c'est pouR ça, non ?
& ces histoires de religion aussi, hein ? & de philosophie ?
que philosopher c'est apprendre à mouriR c'est montaigne
ceux qui vont mouriR te saluent ! c'est les gladiateurs
mort au champ d'honneuR c'est un euphémisme
et rapprocher le plus possible la vie de la mort c'est le quart d'heure de cul­ture métaphysique

Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 07:42 0 comments

vendredi 4 janvier 2019

Poème express n° 748

posted by Lucien Suel at 07:34 4 comments

mercredi 2 janvier 2019

Un poème de Jean-Pierre Bobillot (1/8)


la mort qui est dans la vie & la vie qui est dans la mort aussi
(phraguements)

mort de quelqu'un c'est jules romains
la mort en ce jardin c'est bunuel
mort d'un jardinier c'est lucien suel
petit mort pour rire c'est tristan corbière
la mort des amants c'est baudelaire
la mort du loup c'est vigny
la mort de l'auteuR c'est barthes
la mort de l'auteuR c'est la naissance du lecteur c'est un peu vite dit, non ?
la dispaRition élocutoiRe du poëte c'est mallarmé
la pResque dispaRition vibRatoiRe d'un fait de nature aussi
« après que les poèt's... ont dispaRu... » c'est trénet
le dormeuR du val... mort! (& bientôt ressuscité...) c'est rimbaud
le dormeuR du val viVant (... & bientôt mort !) c'est sanseverino
« quand il est mort le poèèète » c'est gilbert bécaud
«puisque le clown est mooooort » c'est giani esposito
le cheValier jouant aux échecs avec la mort c'est le septième sceau
le masque de la mort rouge c'est EDGAR poe
« ell'ne va pas me claquer entre les doigts la garce » c'est brigitte fontaine-
& c'est dans cooooomm à-laaaaaaa radiooooooo...


Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 07:41 2 comments