vendredi 15 mars 2019

Poème express n° 759

posted by Lucien Suel at 08:06 4 comments

mardi 12 mars 2019

Trois petits tours avec « L’Albatros » 11/20


Ce texte qui décrit l'activité de la médiathèque d'Armentières est constitué de 20 blocs de 1000 signes composés pour les 20 ans de l’ENSSIB (Ecole Nationale Supérieure des Sciences de l'Information et des Bibliothèques)T
Tours et détours en bibliothèque : carnet de voyage (2012)
11
pas ? Fête des Nieulles, jour de l'inauguration de
L'Albatros, les Armentiérois défilent à travers la
ville derrière le véhicule de collection. À la fin
du parcours, la voiture soulevée par une grue, est
installée au centre de la médiathèque (1 % pour la
culture) sur une idée du plasticien Samuel Beckman
qui voyait l’auto bleue comme l’héroïne d’une BD !
Derrière les parois vitrées, la 4CV témoignera des
jours anciens, fossile industriel de la période de
l’énergie fossile. Tout autour d’elle, des livres.
Placé en hauteur dans le prolongement du comptoir,
un crocodile bleu en papier mâché ouvre sa gueule.
L’animal a été façonné par la classe de CM2 de Mme
Deprey, école Anatole-France, année 2010-2011. Son
corps est marqueté de pustules colorées. Rubéole ?
Près du crocodile, les affichettes de concerts, la
tarification et le règlement de la médiathèque, la
pile de flyers. Tout noter voir entendre recevoir.
À l’entrée du rayon enfants : affiche La Marque du
Chat pastichant La Marque Jaune. Au sol, casier de



Libellés : , ,

posted by Lucien Suel at 07:31 0 comments

vendredi 8 mars 2019

Poème express n° 758

posted by Lucien Suel at 07:44 3 comments

mardi 5 mars 2019

Trois petits tours avec « L’Albatros » 10/20


Ce texte qui décrit l'activité de la médiathèque d'Armentières est constitué de 20 blocs de 1000 signes composés pour les 20 ans de l’ENSSIB (Ecole Nationale Supérieure des Sciences de l'Information et des Bibliothèques)T
ours et détours en bibliothèque : carnet de voyage (2012)
10
en manque un. On peut vous le prolonger. » L’heure
de la fermeture, les lumières se coupent une à une
(ne m’étais pas aperçu qu’elles étaient allumées).
D’ici ou de là-bas, à tout moment, on peut visiter
virtuellement le lieu : armentieres.fr/mediatheque
Vu de l’extérieur : Trois personnages qui sortent,
blousons marron et orange, grands sacs plastique à
la main (dedans, des livres, peut-être des CD, des
DVD) suivis par une adolescente en jeans et boots,
trois-quarts à capuche, qui examine son téléphone.
Ensuite un jeune garçon ébouriffé, cheveux sombres
et lunettes à monture rouge, entre, suivi par deux
lycéens munis de sacs en bandoulière. À travers le
vitrage, des reflets cubistes à la Georges Braque.
1726 AV 59, une 4CV Renault devenue pièce de musée
est installée dans un reposoir de verre au sein de
la médiathèque. Une œuvre d’art ? Ready-made placé
sur un caillebotis entouré de galets au milieu des
livres ? Sont-ce des élèves du lycée professionnel
d’Armentières qui ont rénové la machine ? Pourquoi



Libellés : , ,

posted by Lucien Suel at 07:32 0 comments

vendredi 1 mars 2019

Poème express n° 757

posted by Lucien Suel at 07:02 3 comments