vendredi 19 avril 2019

Poème express n° 765

posted by Lucien Suel at 07:20 3 comments

jeudi 18 avril 2019

Trois petits tours avec « L’Albatros » 15/20


Ce texte qui décrit l'activité de la médiathèque d'Armentières est constitué de 20 blocs de 1000 signes composés pour les 20 ans de l’ENSSIB (Ecole Nationale Supérieure des Sciences de l'Information et des Bibliothèques)T
Tours et détours en bibliothèque : carnet de voyage (2012)

15
Sous l’escalier partant de l’entrée, un alignement
décroissant de fenêtres étroites devant la pelouse
tondue. Affiche jaune, bleue, orange : un clown au
visage troué. Des enfants y passent la tête. Rires
étouffés. Inscription en haut "L’ALBATROS CIRCUS".
À gauche, une sorcière géante avec son balai et un
chapeau pointu noir, une espèce de poussin dans un
petit sac sur son ventre. Près d’elle, un chaudron
noir dans lequel mijotent des livres. Une soupe de
lettres ? Un bouillon de culture ? Balai et brouet
d’albatros. Sur une cloison de l’espace petits, un
ensemble de planches, la suite de l’expo BD, qu’un
homme parcourt en canadienne marron et béret vissé
sur le crâne, s’arrêtant devant chaque affiche, en
méditation, tête levée, mains jointes dans le dos.
Pièce du conte. Guéridon polyester blanc, coussins
circulaires bleus, jaunes, rouges, sur les gradins
comme des smarties géants. Le fauteuil prestigieux
de la conteuse, très confortable, formes arrondies
asymétriques, un patchwork jaune-bleu-rouge-orange


Libellés : , ,

posted by Lucien Suel at 07:38 0 comments

vendredi 12 avril 2019

Poème express n° 763

posted by Lucien Suel at 07:23 2 comments

mardi 9 avril 2019

Trois petits tours avec « L’Albatros » 14/20


Ce texte qui décrit l'activité de la médiathèque d'Armentières est constitué de 20 blocs de 1000 signes composés pour les 20 ans de l’ENSSIB (Ecole Nationale Supérieure des Sciences de l'Information et des Bibliothèques)T
Tours et détours en bibliothèque : carnet de voyage (2012)
14
Bacall, Construction d’un mythe, le rêve américain
en 6 tomes. Mémoires de cendres. Au mur, à gauche,
extincteur rouge évoquant l’incendie d’Alexandrie.
Devant les rayons, un jeune couple debout bavarde.
Elle, jeans, manteau, sac à dos, cheveux longs, et
lui, jeans, blouson noir, cheveux courts, radieux.
Escalier blanc, rampe transparente. Une salle avec
des sièges orange devant des écrans d’ordinateurs.
Lecteur à lunettes, au fond d’un fauteuil, absorbé
par son livre autant que par son siège. Plus loin,
un écran allumé, comme une lampe d’ambiance. Néons
aussi comme des lignes de tirets au plafond. Rails
de soutènements. Vue sur l’extérieur : poutrelles,
trottoirs en planches de bois exotique brut, herbe
rase, immeuble d’appartements en voie de finition.
À l’intérieur, un siège en plastique jaune près de
l’exposition de livres jeunesse. Hauts panneaux de
bois debout par paire avec affiches BD sous verre.
Un chevalet de peintre présente une autre affiche.
D’autres sur le sol, appuyées au dos des étagères.



Libellés : , ,

posted by Lucien Suel at 07:59 0 comments

vendredi 5 avril 2019

Poème express n° 762

posted by Lucien Suel at 07:40 6 comments

mardi 2 avril 2019

Trois petits tours avec « L’Albatros » 13/20


Ce texte qui décrit l'activité de la médiathèque d'Armentières est constitué de 20 blocs de 1000 signes composés pour les 20 ans de l’ENSSIB (Ecole Nationale Supérieure des Sciences de l'Information et des Bibliothèques)T
Tours et détours en bibliothèque : carnet de voyage (2012)
13
qui porte le téléphone. On voit la pelouse, un pan
de mur, le début d’une inscription N’ATTENDS RIEN.
Comme auteur, n’ai pas pu résister, suis allé voir
lettre S dans les rayons, trouvé mon best-seller :
Mort d’un jardinier serré par un clip de métal, vu
les noms de mes voisins, Eugène Sue (Le Commandeur
de Malte), Michel Subiela (Les jardins de Palerme,
Le Royaume sur la mer et Les Chevaliers de proie).
Une dame en manteau, sac à main aux pieds, assise,
genoux joints, sur un canapé design, arrondi, vert
et blanc (charte de couleurs), lisant un magazine,
ou plutôt une BD, empruntée au rayonnage derrière.
Amours fragiles/Blondes/Bob et Bobette/ rangés par
ordre alphabétique (Dewey). Absorbée par le livre.
Soigner mon enfant/Bien se moucher/ une série pour
la vie quotidienne. Des livres entrouverts, debout
sur la planche supérieure des rayonnages. Une dame
en blouson de lainage bleu, sac plastique plein de
livres pendant à la main gauche, s’est penchée sur
le côté, observant le bas d’un poster style Bogart



Libellés : , ,

posted by Lucien Suel at 07:21 0 comments