vendredi 20 janvier 2017

Poème express n° 665

posted by Lucien Suel at 09:06 2 comments

mercredi 18 janvier 2017

Les dérivées 109

109
les grimaces
des artistes
alourdissent
la scène/les
planches ont
chaviré sous
le poids des
gros légumes
déglutis par
les crétins/
authentiques
spectateurs/


Libellés : , , , ,

posted by Lucien Suel at 08:48 0 comments

lundi 16 janvier 2017

Collage de d.a. levy 6


Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 07:30 0 comments

vendredi 13 janvier 2017

Poème express n° 664

posted by Lucien Suel at 07:32 2 comments

mercredi 11 janvier 2017

Les dérivées (108)

108
savants mous
lâchant leur
formule dans
le vide leur
mule vide au
pied du porc
forçant leur
moue de veau
leur grimace
léchant leur
mule veau ou
moule & porc

Libellés : , , , ,

posted by Lucien Suel at 07:18 0 comments

lundi 9 janvier 2017

Collage de d.a. levy 5


Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 07:17 0 comments

vendredi 6 janvier 2017

Poème express n° 663

posted by Lucien Suel at 06:54 2 comments

mercredi 4 janvier 2017

Les dérivées (107)

107
source tiède
dans l'herbe
rougeoyante/
déchet lancé
au carnivore
affamé/brute
dopée/rat de
bibliothèque
qui fuit sur
le cynodrome
la meute des
chienchiens/

Libellés : , , , ,

posted by Lucien Suel at 07:21 0 comments

lundi 2 janvier 2017

Collage de d.a. levy 4


Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 07:47 0 comments

vendredi 30 décembre 2016

Poème express n° 662

posted by Lucien Suel at 07:16 2 comments

mercredi 28 décembre 2016

Les dérivées (105-106)

105
gros galetas
cosmique Tao
pour l'épave
des secteurs
réservés aux
touristes du
tiers-monde/
ceux qui ont
lu tous ceux
qui ont lu y
compris ceux
qui écrivent
106
que la chair
est triste à
mourir jaune
encore d'âge
canonique au
fond du vase
debout parmi
les membres/
ossuaire/gaz
de la guerre
des tranches
bleu bifteck

Libellés : , , , ,

posted by Lucien Suel at 07:01 0 comments

lundi 26 décembre 2016

Collage de d.a. levy 3


Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 07:11 0 comments

vendredi 23 décembre 2016

Poème express n° 661

posted by Lucien Suel at 07:46 1 comments

mercredi 21 décembre 2016

Les dérivées (104)

104
l'obscurité/
l'odeur d'un
boucher/pain
sucé au sein
des ténèbres
le cliquetis
des outils y
instille une
peur froide/
la morve sur
la manche du
 chandail uni 

Libellés : , , , ,

posted by Lucien Suel at 07:21 0 comments

lundi 19 décembre 2016

Collage de d.a. levy 2


Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 07:22 0 comments

vendredi 16 décembre 2016

Poème express n° 660

posted by Lucien Suel at 07:11 2 comments

mercredi 14 décembre 2016

Les dérivées (103)

103
aux vitrages
des fours la
chaleur hâle
& cuit l'eau
des yeux/arc
bouillant du
masque soudé
macrocéphale
dilaté/smoke
gets in your
eyes/cerveau
 vinaigrette/ 

Libellés : , , , ,

posted by Lucien Suel at 06:59 0 comments

lundi 12 décembre 2016

Collage de d.a. levy 1


Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 07:15 0 comments

vendredi 9 décembre 2016

Poème express n° 659

posted by Lucien Suel at 08:02 2 comments

mercredi 7 décembre 2016

Les dérivées (101-102)


101
le sac toilé
de la mégère
vibre gonfle
car la poule
se débat/cri
perçant/coup
de bec/gicle
la fiente au
fond du sac/
gallinacé en
folie/cotcot
en ce panier
102
les légumes/
cabas aussi/
ne sont plus
très loin/se
délitent sur
les canapés/
tube blafard
éclairant la
pelure ridée
humeur pâle/
lumière sale
dans le soir

Libellés : , , , ,

posted by Lucien Suel at 07:52 0 comments

lundi 5 décembre 2016

tb Poem - d.a.levy Concrete Poems 19/19

CONCRETE POEMS d.a. levy october 1968 madison wisconsin

Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 08:13 0 comments

vendredi 2 décembre 2016

Poème express n° 666

posted by Lucien Suel at 07:33 2 comments

mercredi 30 novembre 2016

Les dérivées (100)


100
les vampires
plantent des
crocs rougis
dans les tas
de photos de
famille/dans
le papier/le
carton jauni
craquant des
épreuves/ail
douloureux à
leur linceul

Libellés : , , , ,

posted by Lucien Suel at 07:27 0 comments

mardi 29 novembre 2016

Garçons sauvages de l'Académie 23



Académie 23
La chambre grise est située sous les toits. Ali et Johnny se sont branlés ici. On voit les montagnes bleues au-delà de la vallée. Audrey Carsons lit quelques lignes, message amer et froid infiltrant son âme. Tous les jours, après le travail, Kiki vient le rejoindre. Il s'agenouille dans la lueur verte. Prisonniers de la terre sortez. Écoutez mes derniers mots n’importe où. Écoutez mes derniers mots n’importe quel monde. Rendez-vous à St Louis. Une meute de garçons sauvages peut courir 50 miles par jour. Poussière de jeunes mains, cuisses évanescentes clignotantes. Des fesses imitant le bruit des mitraillettes. Quatre pyramides surgissent. Tio Mate tourne la page. Ses lunettes glissent sur son nez. Trois boules entrent dans le rouge bleu-vert. Sa chair se hérisse, il montre les dents mais il n’est plus un garçon sauvage, juste un vieux mexicain, les pieds dans la boue et la tête dans le panier de lettres, l'incurable baratin. Salles de classe, étoiles argentées. Les mots se brouillent, les lignes d'association se chevauchent. « No prestamos servicio a los viciosos. » Le prêtre relit la même phrase plusieurs fois sans la comprendre. La formule individu brillait magnifiquement dans le noir. Ce n’est pas lui qui écrit ces mots, c’est un garçon-lézard vert qui gratte son cache-sexe de cuir usé d'un doigt lent. Une puissance étrangère s'empare de son esprit. L'aphrodisiaque est tellement fort qu'il brise son corps en fragments frissonnants. « El Nino muerte. » 
Lucien Suel 
Images par Jean-Pierre Thomas 

Libellés : , ,

posted by Lucien Suel at 07:13 2 comments

lundi 28 novembre 2016

Sun Poem - d.a.levy Concrete Poems 18/19

CONCRETE POEMS d.a. levy october 1968 madison wisconsin

Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 07:06 0 comments

vendredi 25 novembre 2016

Poème express n° 658

posted by Lucien Suel at 07:14 1 comments

mercredi 23 novembre 2016

Les dérivées (99)


99
le spectacle
est éternel/
naturelle la
mise en plis
en condition
les poumons/
jouent l'air
connu/offre/
demande/lois
du marché/du
faux libéral
du vrai Baal

Libellés : , , , ,

posted by Lucien Suel at 07:20 0 comments

mardi 22 novembre 2016

AAA Double dégradation


Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 07:31 0 comments

lundi 21 novembre 2016

Night People - d.a.levy Concrete Poems 17/19

CONCRETE POEMS d.a. levy october 1968 madison wisconsin

Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 07:31 1 comments

vendredi 18 novembre 2016

Poème express n° 657

posted by Lucien Suel at 07:22 3 comments

jeudi 17 novembre 2016

Ouste (2/2)


ouste
mange-lange
mangue-langue
mangouste-langouste
or de l’autre côté de la terre voici qu’on venait à offrir en matière des pays d’ironie inconnue vous en rêvez

inexorablement pour y transporter du désir rebelle pour ne rien dire pour vous le cacher les corps affalés ils sont noyaux rompus de mangues sucées

que la volonté en morceaux s’évapore cette aura la déridera l’expulsera à l’envers du commun de sa retraite et ouste les moines ont suivi hop ouste et celui que l’on réprimande est son hôte

il crachait sur les familles de l’autre ville discrètement il pétait deux maladies couchent la vieillesse la chenille et la moue car telle est la valeur du vent
L. Suel - 2007

Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 06:57 0 comments

mercredi 16 novembre 2016

Les dérivées (98)


98
le contrôle/
sans cesse à
l'affût sans
fesse à sans
caisse à ses
accus/encore
permanent de
jour et nuit
sur les maux
bleus bosses
plaies rêves
cataplasmes/

Libellés : , , , ,

posted by Lucien Suel at 07:15 5 comments

mardi 15 novembre 2016

Collage textuel en atelier 2

Collage textuel à partir d'un livre scolaire.
Un de mes premiers ateliers d'écriture à Culture Commune, Loos-en-Gohelle, 1999.

Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 07:21 0 comments