jeudi 5 mars 2015

Tweet-poèmes nature au CM1-CM2 de La Montagne (44)

Voici les tweets en 140 signes des élèves du Cours Moyen de l'école Jules Verne (La Montagne).
Ils se sont intéressés au travail d'Andy Goldsworthy, artiste qui pratique le land art, à travers un film qui le présente durant des phases de création (Rivers and Tides, un film sur la démarche artistique en général).
Les élèves ont ensuite créé des œuvres à proximité de l'école et, au fil des jours, ont suivi leur évolution selon les conditions climatiques.
Les mots clés sur lesquels ils ont ensuite écrit, sont en rapport avec le travail de l'artiste et la création dans et avec la nature : végétal, arbre, feuille, racine, terre, saison, temps, ligne.

#44SUEL Le ciel bleu résonne dans la terre avec les arbres-racines-feuilles. Merveilles de la saison hivernale qui enrobent l'herbe fraîche.
#44SUEL A la saison de l'hiver les arbres ont perdu toutes leurs feuilles. Au printemps ils ont des bourgeons et l’été ils deviennent beaux.
#44SUEL Les arbres donnent l'impression de voler, mais le temps les abîme. Toutes les saisons, le temps change. Les racines s'enfoncent bas.
#44SUEL La terre l'arbre le temps les saisons. Cette ligne végétale est sublime. Pommes de terre et carottes poussent en rangées parallèles.
#44SUEL Terre de feu terre de sable terre d'eau terre du soleil terre bleue terre rouge terre noire terre en guerre terre polluée. En Terre.
#44SUEL Terre, feuilles, soleil, pluie, froid. Les éléments terrestres sont au rendez-vous de leur saison. La terre est vraiment bien faite.
#44SUEL Hiver, printemps, été, automne, les arbres ont toujours gardé leurs racines et dans trois saisons, ils auront leurs feuilles vertes.
#44SUEL Le paysage est vert. Les feuilles des arbres sont tombées. La terre est humide. Les saisons avancent. Tout est paisible. Le végétal.
#44SUEL Le soleil brille et les plantes grandissent. Plus de pluie, plus d'orage. Les racines des arbres poussent. L'hiver est parti. Enfin.
#44SUEL Fleurs en lignes, fleurs en carrés ou fleurs en ronds, fleurs en couleurs, grâce à vos graines, les fleurs... vous poussez ou quoi ?
#44SUEL Le temps et la saison sont bien. Les arbres poussent de plus en plus. La terre est molle. Les feuilles tombent et tombent, toujours.
#44SUEL Les racines sont dures. Si on les casse, l'arbre meurt. Les racines sont dans la terre. Pour être vivant, il a besoin d'eau. Nature.
#44SUEL ligne de serpent ligne de roue de voiture ligne de limace ligne de piscine ligne de siège ligne de métro ligne d'oiseaux ligne d'eau
#44SUEL Eté automne hiver et printemps. Quatre saisons qui défilent chaque année. Toutes les saisons sont différentes et elles le resteront.
 « Twittérature au collège » est un projet de la Maison de la Poésie de Nantes et de la Bibliothèque Départementale de Loire-Atlantique. Six classes correspondent avec moi sur Twitter en créant des tweets parfaits* de 140 signes exactement, une contrainte littéraire parente du vers justifié ou arithmogrammatique que les lecteurs du Silo connaissent. Vous pouvez suivre ces échanges sur Twitter via le hashtag #44Suel
L.S. 

Libellés : , , ,

posted by Lucien Suel at 08:26 0 comments

LA FATIGUE DES SENS par Hélène Leflaive 44


Il avait peur que personne ne
vienne à son anniversaire.
Il s’imaginait tout seul
devant le punch, le gâteau et les tartes salées.
Vers minuit, il commencerait à décrocher les guirlandes,
puis il rangerait les meubles
déplacés pour faire une piste de danse.
Finalement ce serait mieux que personne ne vienne,
plutôt que d’avoir à subir
l’humiliation d’une fête ratée devant quelques invités.
La perspective d’un moment heureux et convivial
était source d’angoisse.

Libellés : , ,

posted by Lucien Suel at 07:28 1 comments

mercredi 4 mars 2015

ELECTRO-RESTES




Note de 1’auteur
Cette guirlande lumineuse (et clignotante) fut réalisée pour Electre à partir de bribes choisies dans cinq romans publiés dans la collection "STYX NOIR" :
-"UN GARS DU MÊME NOM", de Prosper Crébillon.
-"BEAUX RESTES EN CAVALE", de Johnny Giraudoux.
-"DOUBLE MEURTRE CHEZ LE MÉDECIN LÉGISTE", de Hugo von Hofmannsthal.
-"LES MÉMÉS-ÉRINYES ATTAQUENT", de Eugene Gladstone O'Neill.
-"L'APOLLON DU RÉVERBÈRE", de Benito Pérez-Galdos.
avec dans le rôle d'Electre, Lola, et dans celui d'Oreste, Johnny ; Apollon étant le grand patron de l'Electric Company.
C'est une production S.U.E.L. (Secours d'Urgence à une Electre Légendaire.)
Collage réalisé en 1987 et publié en janvier 1988 dans l'ouvrage collectif "La guirlande d'Electre" édité par Sylvie Nève et Jean-Pierre Bobillot.

Libellés : , , , , , ,

posted by Lucien Suel at 07:27 1 comments

mardi 3 mars 2015

Tweet-poèmes du Collège de La Montagne (44)



Invité par la Maison de la Poésie de Nantes et la Bibliothèque Départementale de Loire-Atlantique, je participe au projet « Twittérature au collège ». Cinq classes correspondent avec moi sur Twitter en créant des tweets parfaits* de 140 signes exactement, une contrainte littéraire parente du vers justifié ou arithmogrammatique que les lecteurs du Silo connaissent. Vous pouvez suivre ces échanges sur Twitter via le hashtag #44Suel
Les élèves de 6A du collège Saint-Exupéry de La Montagne ont choisi de travailler autour de cette phrase : "On tisse le lien sur les matériaux."
À partir d'un spectacle, vu par les élèves dans le cadre d'un projet plus vaste, et intitulé "Taoub" qui signifie "tissu" en arabe, la classe a opté pour ce thème dont les mots clés sont : tissu, matière et matériaux.
#44Suel Taoub ou tissu en arabe, spectacle magique fruit d'une rencontre entre couleurs matières et mots. Tissons le lien sur les matériaux.

#44Suel Des rubis, des saphirs et d'autres pierres précieuses plein à ras bord dans la grotte, l’immense grotte sur cette île couverte d'or.

#44Suel Hier, j'ai vu un arbre, un bel arbre, grand et majestueux, dressé devant moi, tel un roi. Son immense frondaison était magnifique...

#44Suel Il m'a brisé, il m'a brisé en mille morceaux, comme un sauvage. Ce papier qu'il m'a confié est pour moi aussi lourd qu’une pierre...

#44Suel Le plastique passe par plein de processus avant de devenir du plastique parfait. Finalement, un arbre, c'est comme un homme en fer !

#44Suel Dure presque incassable grise parfois grosse ou petite ne vit pas fait très mal une matière très spéciale mais pour autant peut tuer

#44Suel De la farine du sucre du sel des ingrédients pour des gâteaux. Un tablier sur moi, les gâteaux sur l'aluminium, c'est un grand régal

#44Suel Un arbre avec un corps, une tête avec des feuillagescheveux, des bras et tous ces tralalas et c'est pour ça que c'est un être vivant

#44Suel Cette pierre est dure, elle est dure comme du fer. Cette pierre m'agace. Elle ne se brise pas, elle ne se casse pas. Objet terrible.

#44Suel L'aluminium protège la nourriture des bouches affamées. Ce métal blanc, léger, malléable, est aussi un bon conducteur d'électricité.

#44Suel Fleur qui brille dans la nuit, la plaine si romantique. Soleil levant, soleil couchant, ces émotions, rien que pour moi et mon amie.

Libellés : , , ,

posted by Lucien Suel at 07:58 5 comments

Phrases (11) par Ralouf



"Attends, j'envoie un mail... à mon pied" (un ami qui s'est fait une grosse entorse).

Dans le parc d'à côté, interdit de jouer dans les arbres, et à cause des barres métalliques, impossible de faire la sieste sur un banc, à moins d'avoir un dos très convexe.

L’hiver, dans ma maison en bois non chauffée, je dors avec mon bonnet, l'autocuiseur à rêves.

Les feuilles mortes se ramassent à la fourche.

Il y avait de la poussière sur l'aiguille des secondes.

Un poil sur le gros ananas de pierre du milieu : une antenne ?

Sur les orteils du grand Bouddha allongé sont tracées dix fois trois spirales nacrées.

La bourse transparente
Laisse transparaître
De l'argent transparent
Idéal pour acheter
Un croissant transparent

Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 07:08 2 comments