lundi 26 octobre 2020

Poème express n° 797

posted by Lucien Suel at 07:13

3 Comments:

Anonymous ste said...

le sexe sur le lit barbe ses parents

16:19  
Blogger Lucien Suel said...

Bravo ! Presque un alexandrin.

16:35  
Anonymous Anonyme said...

(c'est directement en relation (pour le rédacteur) avec un livre beaucoup aimé au début des années soixante dix - une dizaine de lustres seulement pourtant mais ça fait un bail) (j'ai vaguement l'impression cependant qu'on n'a pas encore croisé dans cette encyclopédie poétique (express) du cinéma le nom du réalisateur (Ken Loach), l'un de mes préférés favoris - c'est pourquoi le "cependant") (il s'agissait du livre "le moi divisé" écrit par Ronald Laing et de l'antipsychiatrie - Sandy Ratcliff dans le rôle (principale) de Janice Baildon, est formidable) (une vraie charge contre la psychiatrie normalisatrice telle qu'on la revoit poindre à coup de DSM et autres joyeusetés immondes (type T2A) (tu m'as compris) de notre monde moderne - la haine de la famille pour ce qu'elle impose d'entraves aux libertés fondamentales de l'individu - la charge contre une institution aveugle et sourde à la réalité des souffrances des patients - ça rappelle quelque chose, peut-être - c'était il y a cinquante ans ("on avance on avance on avance" chantait Souchon) - bouleversant tellement juste et loyal : Family Life (Ken Loach, 1971)

18:51  

Publier un commentaire

<< Home