lundi 1 mars 2021

Poème express n° 831

posted by Lucien Suel at 07:15

2 Comments:

Anonymous Anonyme said...

(comme c'est le dernier film d'un des plus grands réalisateurs du monde - et donc de tous les temps (il est né un an avant l'arrivée du cinéma sur Terre - en 94) - et de tout l'univers - il s'agit d'un hommage) (j'avais pensé à Forty guns (Quarante tueurs en France) de Sam Fuller qui met en scène une héroïne - pour un western, c'est une rareté (1957) - mais non, ce n'est pas Barbara Stanwick qui joue le premier rôle, mais Anne Bancroft - on l'aime - elle a épousé Mel Brooks (toujours parmi nous) ça ne peut pas être un hasard (elle aime rire, on l'aime quand elle rit) - elle est vraiment bien, le rôle (un gant pour elle) est celui d'un médecin (ou d'une médecine, comment dit-on ?) qui arrive dans une espèce de couvent - une mission - où on recueille entre autres des femmes malades battues) (elle fume, boit, porte des pantalons, éructe : tous les travers d'un homme, mais elle est magnifique) (choquante pour le personnel de la mission) et puis c'est l'invasion, la guerre (ça se passe aux confins de la Chine et de la Mongolie, en 1935) avec sa cohorte d'atrocités (hors champ) puis elle sauve la majeure partie des occupantes - un héroïsme échevelé bien dans la manière de Ford (John, le réalisateur) - sans doute pas le meilleur film ni de Ford (je ne cite que Stagecoach (la Chevauchée fantastique en France, 1939) et Les raisins de la colère (1940) (formidable, tu te souviens de ça hein - Henry Fonda...) ni de Anne Bancroft (la mère dans Le Lauréat (magique) (Mike Nichols, 1967) - ou l'éducatrice de Miracle en Alabama (merveille somptueuse que son rôle et son interprétation) (Arthur Penn, 1962) mais c'est elle pour ce P/E qui lui ressemble assez - Seven Women (Frontière Chinoise en France) John Ford, 1966)(image Joseph La Shelle metrocolor (en studio...) et musique Elmer Bernstein (celui des dix commandements (C.B. DE Mille))

08:54  
Anonymous ste said...

maigre lit au point du jour

12:23  

Publier un commentaire

<< Home