vendredi 10 mai 2019

Poème express n°768

posted by Lucien Suel at 07:42

5 Comments:

Blogger Brigetoun said...

dans sa tombe ?

08:10  
Blogger Lucien Suel said...

Je n'y avais pas pensé mais c'est vrai ! Un poème express de Victor Hugo ! Merci Brigitte.

08:42  
Anonymous ste said...

exactement toujours

10:08  
Anonymous Anonyme said...

(on pourrait crier "attention chef d'oeuvre !!" - mais en fait non) (déceptif hein - j'adore ces déceptif disruptif mots en tif (de merde) qui me font souvenir de l'Invent'hair de l'ami notulographe) (je m'égare encore) (quelle saloperie) c'est Jacques Doillon qui met en scène, on se retrouve dans ces années soixante dix, avant le "choc pétrolier" premier du nom - crâne d'oeuf va se pointer, l'ex-banquier prend de la cortisone - et finalement y'a pas de mal à se faire du bien, on va arrêter de travailler - quand ça ? mais maintenant, vu que c'est l'an zéro un - un peu de la clique du café de la gare (ouverture en 69 année érotique) (y'avait même cette espèce de chanteur un peu idiot, renaud disait-il se nommer - les gens tournent mal, parfois - on prescrit plus de quarante cinq ans plus tard) un peu de ce qui va devenir, l'année suivante, le splendid (y'avait le gros encore maigre (aka Depardieu) Daniel Auteuil Jugnot Mioumiou Clavier -enfin j'en passe - pas à dire, il y en a pas mal qui ont très mal tourné - probablement à force de beaucoup trop tourner justement) - peu importe, le film reste là, têtu comme une bourrique - on pensait alors pouvoir en finir - on aurait aimé foutre tout ça par terre, et recommencer sur de bonnes bases - tonton, puis les autres viendront - ce qui nous attend aujourd'hui, avec ce maniaque narcissique ? qui peut le dire ? - on verra où on disparaîtra avant - on verra déjà demain acte 25... - continuons camarades, ne baissons pas les bras !! - que d'exhortations ... - n'importe , le film n'est pas mal (la bêtise immonde et brune est passée, qui a tué Cabu, Wolinski - la camarde a fauché Jacques Higelin, et bien d'autres...) L'an 01 (Jacques Doillon, 1973)

10:25  
Blogger Lucien Suel said...

Je lisais chaque semaine la chronique de l'an 01 par Gébé. Comme Reiser, il est mort avant les autres. Il n'aurait pas mal tourné, j'en suis sûr.

09:31  

Publier un commentaire

<< Home