lundi 22 octobre 2018

Liste de mes chansons de jeunesse - RDO 59


Récupération des données ordinaires
dans
Six extraits du roman « Mort d'un jardinier »

tu fredonnes des centaines de chansons, hé garçon prends la barre vire au vent et largue les ris, voici le jour qui fuit de nos montagnes et l’on entend et l’on entend ce refrain doux et léger, s’il chante qu’il chante ce n’est pas pour moi mais c’est pour ma mie qui est loin de moi, aux marches du palais y a une tant belle fille elle a tant d’amoureux qu’elle ne sait lequel prendre, enfant du voyage ton lit c’est la mer ton toit des nuages été comme hiver, ô Daniéla l’amour n’est qu’un jeu pour toi, retiens la nuit pour nous deux jusqu’à la fin du monde, j’écoute en soupirant la pluie qui ruisselle frappant doucement sur les carreaux, j’entends siffler le train que c’est triste un train qui siffle dans le soir, pour une amourette qui passait par là j’ai perdu la tête et puis me voilà, tu chantes aussi dans une autre langue It is the end of the day I sit and watch the children play, play a song for me I’m not sleeping, were you there when they crucified my Lord, he doesn’t smoke the same cigarettes as me, dirty streets walked and worn by shoeless feet, as the waiter brought a tray and so it was, never reaching the end, sitting at the dock of the bay watching the tide,

Libellés : , , , ,

posted by Lucien Suel at 07:40

2 Comments:

Anonymous ste said...

Dirty deeds done dirt cheap

02:38  
Blogger Lucien Suel said...

Dans ce genre, pour moi, ce serait plutôt Motörhead

07:15  

Publier un commentaire

<< Home