samedi 11 août 2018

Poème express n° 729

posted by Lucien Suel at 07:56

3 Comments:

Anonymous ste said...

Un express un samedi, c'est plus du changement d'heure, c'est du changement de jour!

10:35  
Anonymous Anonyme said...

(on va faire dans le franco français assez franchouillard - avec distribution à l'appui - pour un P/E* dans "le creux" de ce mois dont n'apparaissent pas immédiatement les qualités fondamentalement philosophiques) (du poème, pas du mois) (parler pour ne rien dire, enfin oui, bah, non ou alors les plus contemporains "pour le coup", "on va pas se mentir", "j'ai envie de dire" et autre "voilà") ( dialogue entre Léonard et sa femme Cynthia) (tout ça n'a aucune importance : on fait dans le comique) (elle c'est Jacqueline Maillan, magnifique, et lui c'est Louis de Funès) (première étape d'une amitié avec Jean Girault qui durera toute la vie de ce dernier - mort un peu vite vers 58 printemps d'une tuberculose -laquelle avait emporté le père de de Funès en 1934, enfin tout ça) c'est Pouic Pouic c'est assez rigolo (1963) ce serait plutôt programmé un demain soir, en même temps) (si tu veux) (enfin bon, voilà) (c'est du lourd, hein)

12:02  
Blogger Lucien Suel said...

C'était la semaine des deux vendredis ! Perturbations dans mon espace-temps.

11:54  

Publier un commentaire

<< Home