samedi 7 mars 2015

Sportweets au collège de Cordemais (2)

Nouvelle série de sportweets-poèmes par les élèves de la classe de 3ème B du collège Paul Gauguin de Cordemais (Loire atlantique), avec une attention portée au rythme et aux sonorités, toujours en respectant la règle des 140 signes exactement. Pour suivre leur travail sur Twitter, voir ici et .
Dans la vie, il ne faut jamais baisser les bras, il faut toujours maintenir notre cap même s'il faut mettre les gaz, sans se doper ! #44Suel

Mettre K.-O. son adversaire, vaincre, éliminer, c'est la joie, l'honneur. Vous êtes gagnant, imbattable, tous veulent vous vaincre ! #44Suel

Un bras de fer c'est un jeu qui se fait la plupart du temps entre amis, on s'affronte à deux personnes, c'est une épreuve de force ! #44Suel

Moi, je pratique du sport : je cours après les mots, je combats mes défauts, je nage dans mes pensées et je saute sur mes idées ! CD #44Suel

Être en piste sentir le vent dans ses cheveux voir les images passer à toute allure les larmes coulent avec le froid rentrer la tête #44Suel

Il démarre sur les chapeaux de roue, se fait devancer, mais reprend la tête de plus belle, il arrive : et oui, la voiture est à lui. #44Suel

La tête dans le guidon, je fonce, fonce, à toute vitesse. Oh non ! A force de foncer je n'ai pas vu arriver le tas de ronces à côté. #44Suel

En ce moment, j'ai le vent en poupe, il faut que je maintienne le cap sans que j'aie à mettre les voiles. C'est un Grand Chelem ! MB #44Suel

Aujourd'hui, je passe un braquet, je fais un contre la montre, j'espère ne pas pédaler dans la semoule ni faire un rétropédalage. MB #44Suel

CARTON ROUGE. Il faut maintenir le cap, ne pas être mis sur la touche, faire cavalier seul. Je caracole juste pour un corps à corps. #44Suel

Jeter l'éponge. Il baisse les bras ; il a perdu cette partie. Il est K.-O., je l'ai talonné, je lui ai renvoyé la balle. Mais STOP ! #44Suel

Le sport est une chaîne : plus tu le pratiques, plus tu deviens puissant. Tu jongles, tu rates ; tu shootes, tu marques : le sport ! #44Suel

Je suis sur le banc de touche mais j'ai plusieurs cordes à mon arc. Je n'ai pas baissé les bras. Je ne baisse pas la garde. GAGNER ! #44Suel

La course a démarré, les dés sont lancés. Chacun son favori, ils s'affrontent dans une course sans fin, ils cavalent. L'arrivée. MYM #44Suel

Les jeux commencent, l'excitation du moment démarre, corps à corps, les joueurs s'animent avec violence, les premiers coups partent. #44Suel

Caracoler sans se carapater accaparer le haut du podium à quatre pattes et s'accrocher sans accroc accro à la gagne décamper et crac #44Suel

Je joue seul contre la montre, il me reste à le mettre K.-O. Je n'ai pas envie de souffrir. Je pédale dans la semoule. Je suis mort. #44Suel

J'ai gagné. J'ai slalomé entre les échecs. J'ai vaincu l'adversaire sur le ring. J'ai remporté la médaille haut la main. J'ai gagné. #44Suel

Joute, joute verbale, joute, combat à cheval, course, boxe, joute, joute. Passer à l'attaque, être vainqueur pour les supporters. AV #44Suel

Le stress, la gagne, le stress, la gagne, le stress, la gagne, le stress, la gagne... Voilà ce qu'il y a dans le sport. C'est tout ! #44Suel

Tu veux le faire tu peux le faire tu commences à danser tu es déjà fatiguée mais tu aimes la musique alors tu continues tu continues #44Suel

Projet initié et soutenu par la Maison de la Poésie de Nantes et la Bibliothèque Départementale de Loire-Atlantique. Les autres collèges participant sont ceux de La Montagne, Trignac, Couëron et Ancenis.

Libellés : , , ,

posted by Lucien Suel at 08:28

2 Comments:

Blogger Elise said...

de l'art de révéler à eux-mêmes (mômes allais-je écrire !)la langue enfouie. Bravo à tous !

14:23  
Blogger Lucien Suel said...

C'est exactement cela, Elise ! Et en plus, s'autoriser la liberté. Merci de votre visite. Amitiés, Lucien.

07:46  

Publier un commentaire

<< Home