lundi 10 septembre 2012

Le petit déjeuner

posted by Lucien Suel at 07:46

2 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Je croyais qu'en France on ponominalisait tous les verbes, auquel cas on comprendrait que Pierre Dromadaire se prenne ici une bosse!

La question existentielle n'en fond pas pour autant. Était-il au départ un dromadaire sans bosse auquel cas voici un évènement éponyme qui l'abime ou devra-t-il de nom changer pour celui qui en a deux.

Le dilemme reste entier et ton dessin, encore une fois, est un pur délice.

Zéo ¦D

22:48  
Blogger Lucien Suel said...

Merci Zéo, je m'adhère pronominalement.

17:51  

Publier un commentaire

<< Home