jeudi 31 décembre 2020

Poème express n° 815

posted by Lucien Suel at 07:20

4 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Dont on est susceptible d'avoir peur!

Zéo °¬)

09:27  
Anonymous ste said...

il faut être réaliste quand on est un certain nombre (et bonne année à vous!).

12:11  
Anonymous Anonyme said...

(ah c'est son père qui pense comme ça - remarque il est millionnaire et il veut lui trouver un mari à sa convenance - un cad'sup ferait sûrement ses affaires) (elle s'enfuit) (ce film est une merveille, j'aimerai bien le revoir il a peut-être mal vieilli mais qu'est-ce qu'on a ri quand on l'a vu - Ellie/Claudette (Colbert) est tellement mignonne - remarque Peter/Clark (Gable) est quand même sympathique) (aucun des deux ne voulait faire le film, ils y ont été pratiquement forcés (sinon, ils brisaient leurs... contrats) : bing bing, un oscar pour elle,un pour lui...) (certes, il est journaliste et chômeur, ça ne risque pas de plaire à la famille) (on (et elle) s'en fout) ils se rencontrent dans un bus qui relie Miami à New-York - (on a droit au coup de la panne) non, c'est franchement marrant ça vaut le coup pour un réveillon en rétention... - à un moment, ils tendent dans un motel une couverture entre leurs deux lits (tu sais comment c'est, ce qui doit arriver arrive - ils nomment cette séparation le mur de Jéricho) (comme ils ne sont pas mariés, ce rapprochement biblique fit scandale dans ces satanés Etats-Unis si puritains)(car (comme je te disais) le mur finit (comme à Berlin, 55 ans plus tard) par tomber - (enfin "finit" non, il tombe et c'est tant mieux) - comédie magistrale comme Capra, Frank, sait les faire (à l'image son acolyte (une bonne vingtaine de films ensemble) Joseph Walker) (cinq Oscars en tout) It happened one Night (New York - Miami) (Frank Capra, 1934)

15:24  
Blogger Lucien Suel said...

Capra films the battle of Jericho and the walls came trembling down
Merci maestro Piero pour ce morceau de choix
Merci à Zéo (n'ayons pas peur)
Merci à ste pour ses voeux
et bonne année à tout le monde

16:59  

Publier un commentaire

<< Home