jeudi 6 octobre 2011

La paire de lunettes

ta vie s'allonge tes
verres grossissent à
mesure que te shunte
le temps la prothèse
prend place le livre
s'ouvre l'étui aussi

lever les verres les
verres sur le nez ou
écrire au jugé entre
les lignes voici les
correcteurs le signe
visible (!) de l'âge

écran transparent la
buée couvre le monde

écran protecteur des
lunettes pour souder
pour plonger dans un
reflet inversé comme
spectacle spectacles
they say miroir flou
de ce monde envisagé
à travers les arbres
de lune les branches
de lunettes feuilles
de verre ajoutant au
poids du corps nu tu
as besoin d'elles si
tu veux décrypter le
kilo surnuméraire au
cadran de la balance

le poids sur l'écran
du pèse-personne les
verres ne seront pas
les seuls à épaissir

Libellés : , ,

posted by Lucien Suel at 08:15

2 Comments:

Blogger strofka said...

Il faut que je me mette aux rejets.
[ http://zttpt.c.la ]

09:20  
Blogger Lucien Suel said...

Merci de votre visite isocélique et justifiée

10:19  

Publier un commentaire

<< Home