lundi 18 septembre 2006

Ecrire ?

Un collage de Lucien Suel (1978)

Libellés : , ,

posted by Lucien Suel at 09:50

4 Comments:

Anonymous amel zmerli said...

Bonjour Lucien,
Il paraît que j'ai une prédisposition au collage, mais je n'en ai exposé que trois, et ils ont quitté son "propriétaire" pour aller se coller ailleurs, je les posterai si cela vous intéresse mais là n'est pas mon propos : j'aime particulièrement les vôtres,pourquoi ne pas leur accorder une place ou catégorie propre?
L'oblitération m'a beaucoup intéressée, je fais allusion à l'école des nouveaux réalistes, et j'utilise de temps à autres des spar-à-draps de toutes sortes...
Amitiés,
Amel

11:50  
Blogger S.L. said...

Merci, chère Amel.
Vous savez, il n'est pas possible d'utiliser les catégories sur blogger. C'est la raison pour laquelle j'ai créé deux autres blogs particuliers (A NOIR E BLANC et LSD). Il faudrait que je crée un blog collage, un autre pour les traductions, un autre pour les poèmes...
Il faudrait que je rationalise l'index mais je n'ai pas assez de temps pour l'instant.
Oui, cacher c'est aussi montrer.

13:13  
Anonymous Erik said...

Une infinie poésie émane du surprenant univers d’Erik Dietman, engendré de sculptures, de toiles et de mots dans l’espace. L’artiste réussit à nous séduire par la transposition métaphorique de son interprétation intellectuelle de la réalité. Epicurien et amoureux de la vie, il nourrit son langage pictural de tous les matériaux trouvés au hasard de ses promenades visuelles. Des premières œuvres en bande de gaze ou de sparadrap aux imposantes sculptures en bronze réalisées à la fin de sa vie, tout est réuni dans l’exposition Erik Dietman en gros, pour fournir un magnifique panorama de la polyvalence artistique et des prouesses techniques de l’artiste.

18:56  
Anonymous amel zmerli said...

Peu de personnes connaissent bien ce tavail d'obliatération qui donne un succroît de présence à ce qui est barré ou rayé ou recouvert ... Les travaux d'Erik Dietman, Erik, sont très intéressants et je psense à ce très beau texte de Lévinas sur l'oblitération cher Lucien en vous lisant. Mon Blog est qualifié de bazar por les raisons que vous invoquez...:) Mais je ne pouarrai démultiplier en autant de centre d'intérêts des blogs spécifiques, je l'ai fait et me suis perdue:)
Bien à vous, je bricole car sans appareil photo comment poster mes ouvrages, je fais des montages incertains!
Bien à vous et bon week-end à vous trois, je n'oublie pas Josiane et Erik,
Amel

12:55  

Enregistrer un commentaire

<< Home