jeudi 1 octobre 2009

Oraison au marteau

"Oraison au marteau" est un poème d'Alfonsina Vandenbeulque, "Celle-Qui-Met-Ses-Pieds-Sur-Les-Semelles-D'Arthur-Rimbaud".

Oraison au marteau,
Quelle lame est sans défauts ?

Oraison au marteau,

J'ai commis le tragique péché
Du maçon, qui gâche son mortier.

Qu'il crève, chaque fois
Que glougloute le dindon-roi
A la caroncule enflée.

Ô raisin, ô jardin,
Quel âne est sans défauts ?

Que celui qui n'a jamais bêché
Creuse le premier trou,
Ouvre la première bière !

Que comprendre au pétrole ?
Il faut qu'il fuie, qu'il coule, qu'il décolle !

Ô maisons, ô bateaux !
Alfonsina Vandenbeulque

Libellés : , ,

posted by Lucien Suel at 09:53

1 Comments:

Anonymous Blind Horse said...

Tous les marteaux ne sont pas Robert. Et vice-versa.

18:47  

Publier un commentaire

<< Home