vendredi 13 octobre 2017

Poème express n° 693

posted by Lucien Suel at 07:35

2 Comments:

Anonymous Anonyme said...

(non, mais là ce n'est pas douteux) (d'ailleurs je ne le dis sans doute pas assez mais ces P/E sont souvent d'une grande et simple beauté) (ça va bien, c'est Spencer Tracy qui tient le rôle de Joe Wilson, garagiste qui a déchiré son imper, et le voilà accusé de kidnapping : justice expéditive -jt'en parle même pas si ça avait été un noir - on veut ("on" c'est la foule...) (le film date de 36, réalisé par un allemand émigré qui fuit le nazisme) le lyncher, là, mais on met le feu à la prison et il y meurt...) (enfin, non, il n'y meurt pas mais fait comme si : pour se venger, il demande à ses frères d'accuser ceux qui ont mené la meute) l'ange qui passe c'est Katherine (Sylvia Sydney) qui persuade son mari vengeur de cesser la mascarade et de reparaître vivant (magnifique classique formidable, j'adore) ("Fury" de Fritz Lang)

08:17  
Blogger Lucien Suel said...

Merci pour la "grande et simple beauté" et pour Spencer Tracy.

11:01  

Publier un commentaire

<< Home