vendredi 29 septembre 2017

Poème express n° 691

posted by Lucien Suel at 07:44

3 Comments:

Blogger Lucien Suel said...

Où est passé le commentaire de PCH ?

17:55  
Anonymous Anonyme said...

(le vla il était coincé quelque part...)
(ah putain qu'est-ce que ça pue...!!) (tu entends les actualités, les ordures déversées par ce gouvernement à l'assemblée nationale contrôle aux faciès et état d'urgence, son budget ordurier - "pensée complexe" mon cul oui, prendre aux vieux pour donner aux riches, rien de plus dégueulasse - et on reste là, sans bouger anesthésiés par quoi, au juste ? ah putain ça m'énerve...!) (j'en deviens grossier, c'est pour dire) (il y a une dégelée qui irait bien à jupiter (non, mais jupiter putain...!) et à son petit étriqué ex-maire du havre - sans parler du sénile de la place Beauveau - qui va bien avec l'actu du PE/691 dans Goodfellas (Les affranchis) (Martin Scorcese, 1990)

18:18  
Blogger Mauricette Beaussart said...

Moi je préfère Jupiler.
C'est pas trop fort, comme bière.

18:25  

Publier un commentaire

<< Home