mercredi 10 février 2016

Les dérivées (54-55)


54
bonjour chez
vous/salut à
tout le pays
les hommages
du vidangeur
du pic-vert/
de la limace
du joueur de
baby-foot et
du poulpe/le
grand Pan se
met au vert/
55
trou dans le
mille/satyre
envoyé parmi
les arbres &
pour l'éveil
des sens aux
gras parfums
faire mouche
l'image d'un
photomaton à
la main/hop/
droit au but

Libellés : , , , ,

posted by Lucien Suel at 07:00

4 Comments:

Blogger Luc Comeau-Montasse said...

"/le
grand Pan se
met au vert/"
(à l’absinthe ?)

18:43  
Blogger Lucien Suel said...

Très bonne idée ! Brassens disait : Bacchus est alcoolique et le grand pan est mort.
De plus l'absinthe=12 caractères

19:34  
Anonymous Dominique Hasselmann said...

L'absinthe est hélas p)eu ingurgitée par les hommes à l'Habit vert académique (ils l'écrivent d'ailleurs "abssentte")...

09:45  
Blogger Lucien Suel said...

Porteurs de cornes avec un sabre en bois. L’absinthe leur est déconseillée.

09:53  

Enregistrer un commentaire

<< Home