lundi 6 avril 2015

Cordemais La Montagne Ancenis Couëron Trignac


Derniers tweets des collèges
Nous, collégiens et enseignants, avons hâte de vous rencontrer
pour autour de nos poèmes échanger
Aussi, de concert, pouvoir tweeter.
6CCoueron
À la demande de la Maison de la Poésie de Nantes et de la Bibliothèque départementale de Loire-Atlantique, pendant tout le mois de mars, j’ai participé au projet « Twittérature » avec cinq classes de collèges. Toutes les classes, avec les professeurs de lettres et les documentalistes, ont créé un compte sur Twitter. Pendant la durée du projet, les élèves ont composé des tweets-poèmes d’exactement 140 signes sur des thèmes choisis. Plus de 600 textes ont été postés, lus, appréciés et relayés sur le réseau social. Tous ces poèmes ont aussi été rassemblés et publiés sur ce blog. Je propose aux lectrices et lecteurs du Silo un dernier billet qui rassemble les ultimes tweets des cinq collèges.

Cordemais
Voici 19 tweets de 140 caractères écrits après notre rencontre du 16mars par la classe de 3ème B du collège Paul Gauguin :
Exposition de tweets au CDI de Cordemais
Lucien est un drôle de poète : il aime le jardin et les courgettes ; il adore la poésie et les groupies qui kiffent les selfies ! CD / Le grand poète Lucien est venu au collège Paul Gauguin afin de répondre à notre classe et nous a aussi fait la lecture de ses poèmes / Inoubliable échange avec un poète moderne, capable d'atteindre le cœur ; auteur, poète et jardinier ; ses poèmes resteront éternels. / Lucien Lucien l'homme poète aussi écrivain, mais avant tout jardinier au grand cœur ; cet homme passionné par tous ces métiers ! O S / Avec Lucien Suel rencontre exceptionnelle. Poète moderne et passionné, malgré son âge il reste connecté. Lundi son poème est twitté. / Il est un poète : il écrit au fil du temps, au fil de sa plume. Lucien Suel nous écoute ; il fait des romans et des poèmes. Lucien ! / Poème classique poème moderne poème papier poème Twitter poème d'amour poème de sport l'ancienne génération la nôtre nous les jeunes / Lucien Suel : poète moderne qui nous a fait partager sa passion de la poésie, ses œuvres, ses créations. Un grand merci à vous ! M P / Le rythme dans la voix, Lucien Suel raconte son poème. Bourré d'ambition et de créativité ; il nous répond. Merci à lui d'être venu. / Lucien Suel est venu nous rencontrer le lundi 16 mars. il a répondu à nos questions et nous a lu quelques poèmes écrits de sa main ! / Lucien Suel poète moderne qui utilise "l'Internet" dynamique passionné monsieur Lucien a le rythme dans la peau. Ah, sacré poète ! / Lucien est magicien, il crée la poésie moderne. Tu tweetes, tu postes sur Twitter, tu te fais liker et tu continues, encore, encore. / Une rencontre marquante et marrante ! Des échanges intéressants pour ses soixante-sept ans ! Quel poète vraiment très chouette ! A G / Lucien ce poète qui vit pour les lettres un corps âgé avec un cerveau modernisé pour actualiser ses poèmes casse-tête comme le skate /
Lecture à Cordemais le 16 mars
Lundi, rencontre avec Lucien, poète des temps modernes qui revit sur Twitter une seconde jeunesse en poésie ! Alors on s'y est mis !
/ Le poète Lucien est venu rencontrer des collégiens. Lucien est un grand comédien, il lit ses poèmes comme un musicien. Merci Lucien. / La rencontre s'est déroulée le lundi 16 mars 2015 au collège de Cordemais. C'était avec Lucien Suel, un homme exceptionnel. Ah ! M B / Lucien nous t'attendions avant que tu ne viennes, nous t'écrivions et puis tu es arrivé, nous te parlions, les poèmes sont terminés. / Lucien, lundi nous vous avons rencontré et nous en avons été très enchantés ! Merci beaucoup pour cet échange et bonne continuation.

La Montagne
Accompagnés par leurs camarades du Cours Moyen, les élèves de la classe de 6ème du collège Saint-Exupéry ont encore publié deux tweets de saison :

la terre tremble le vent souffle le tonnerre est présent la terre souffre avec contre tous ses éléments de la nature je n'en peux plus / le temps le temps d'une minute le temps d'une heure le temps d'une journée le temps d'un mois le temps d'une année de temps en temps
et une vingtaine de tweets de remerciement après notre rencontre du 16mars :
Lucien écrit, lit, met le ton, s'occupe bien de son jardin. Quand il lit, j'arrive à me figurer des images, si belles et magiques ! / on lui a présenté nos tweet-poèmes on lui a posé des questions puis il nous a lu des extraits de poèmes j'ai adoré celui du pingouin / Lucien intelligent, Lucien poème, Lucien couleur, Lucien jardinier et écrivain, grand jardin, Lucien était avant instituteur de CM1. / lire une histoire dans un livre le livre est bizarre comme le temps le temps est long long comme tout tout est un poème merci lucien / Cette très belle rencontre m'a fait comprendre ce que c'est vraiment la poésie. Faire découvrir nos tweets. J'aime, j'ai des idées ! / Gris, gris, gris. Noir, noir, noir. Pluie, pluie, pluie. Blanc, blanc, blanc. Très drôle pour moi, ce moment ! J'ai failli rigoler ! / Nous avons rencontré Lucien Suel au collège. J'ai bien aimé quand il a lu ces tweet-poèmes. C'était drôle ! Il est écrivain. Poète ! / C'était trop bien il lisait devant nous les tweet-poèmes, très fort, doucement, lentement, vite, c'est un grand poète. VIVE LUCIEN ! / cette rencontre avec Lucien Suel m'a ému m'a donné plein d'idées pour écrire des poèmes-express et des tweet c'était vraiment bien ! / lecture lecture stressée lecture forte lecture lente lecture douce lecture grave lecture aigüe lecture poétique lecture avec plaisir / tweets parfaits à propos de la rencontre avec Lucien au collège Saint-Exupéry par les élèves montagnards de CM1/CM2. Merci Lucien ! / Lucien Suel ! Joie, surexcitation, émotions. Des livres. Intonations de la voix. Poèmes lus à voix haute. De très beaux poèmes ! :-) / Joie, bonheur, poème, poète et poésie. "Tweetpoésie", alexandrin ou poème express, intéressant et parfois même passionnant. Voilà... / Lucien est drôle Lucien est fantastique Lucien est gentil Lucien est un poète Lucien est. Lucien est un homme parfait. Il est en or. / Lucien Suel a lu des poèmes gentiment, en criant de plus en plus fort et aussi des tweet poèmes en chuchotant criant et sympathisant / Questions et réponses, poèmes avec ton, spectateurs et applaudissements. Lucien Suel est incroyable. Ses poèmes sont époustouflants. / Lucien est Cool Lucien est Sympa Lucien est Gentil Lucien est Super Lucien est est... Amusant. Et vous vous trouvez Lucien comment ? / Cette rencontre avec Lucien Suel ! Des questions sur ses passions, son groupe de rock préféré et pourquoi des poèmes sur le jardin ! / Il nous a lu des poèmes, c'était bien et COOL, nous avons lu nos poèmes en chœur, certains stressés, d'autres amusés. C'était bien ! / Poète en fête au collège, Lucien Suel fait des merveilles. Du loup garou au pingouin ou au jardin, vive le printemps de la poésie !
Ancenis
Les 27 derniers tweets publiés par la classe de 4ème 09 ducollège René-Guy Cadou sont pour la plupart consacrés à leur projet de voyage en Angleterre.

L'Angleterre a une reine. Cette reine est la sienne. Nous partons cette année avec notre classe en car puis en train pour magasiner. / Cette année on va s'amuser, l’Angleterre ça va nous plaire. Dans le car jamais flashé par un radar on va tous chanter pour s'amuser. / Les médias ce sont les rois. Nos journaux c'est les plus beaux comme ils sont en forme de logo. A la télé on va s'éclater et écouter / Les médias oui moi j'aime ça !!! d’ailleurs je suis toujours là. En ce moment c'est la télé ça nous fait pas trop bouger. H.R / Pays où tout le monde est heureux sous la pluie et dans les cabines téléphoniques rouges, avec Big-Ben, et la Reine d'Angleterre... / La classe P.E.M réunie, on lit des journaux, on écoute la radio, on regarde la télé, on allume les ordis, on visionne les infos et... / L’Angleterre est un pays très beau, où il y a plein de joie de vivre, les gens, là-bas sont tellement sympas. Le voyage approche !! / Nous, on est la classe PEM grâce à l'IDD on travaille sur les médias, c'est super on a travaillé sur plein de choses en particulier. / Les médias ils ne font que du blabla. A la radio ils parlent de météo, à la télévision des avions et les magazines de cuisine. PEM / Nous les 409 on part en Angleterre, sur les terres de Lucien Suel. On part à peu près dans une soixantaine de jours. I love London / Lucien Suel grand poète, lecteur, créateur avec son jardin qu'il aime, la musique et les briques. Un artiste éditeur buveur de bière / La classe PEM n'a qu'un seul thème. Les médias c'est leur domaine. Les journalistes ou reporters ils s’intéressent au documentaire. / Cette année c'est l'Angleterre, c'est vraiment super. Dans deux mois on y sera, entre amis on partira et enfin le rêve commencera. / La classe PEM aux médias, on étudie l'accident en 2003. Avec le sapeur-pompier et Olivier. On étudie la radio comme RFI ! LES 409 ! / Toute la classe est excitée à l'idée d'y aller on va bientôt s'y préparer espérer que personne ne va chanter pour pouvoir se reposer. / L'Angleterre ton pays de cœur, le pays de vacances et de rêve !! Tout plein de chanteurs et artistes comme toi sont passés par là !!! / on est ravi de partir loin d'ici, dans un pays où la fête se transforme en discothèque, toute la clique on part sans briques I love it / Cette année on a un projet, on part avec madame Lepinay mais pas n'importe où, on part en Angleterre. Bus, bateau et train des mers / Londres... est une ville d'Angleterre située sur notre Terre! Elle est magique, fantastique, remplie de briques, briques rouges... / Moi les médias personnellement j'aime cela. Les journalistes ce sont des grands artistes. Les 409 on n'est pas neuf mais vingt-neuf / Pour l'anglais nous seront tous prêts, nous allons rigoler mais surtout profiter, ce voyage restera gravé à jamais. / Médias là pour nous informer et nous faire rêver. Pratique sur toutes les chaînes et les antennes et les journaux quand il fait beau / Au cœur de Whitechapel a sonné le glas. Qui, mais qui s'est sali les mains du sang ? Qui se cache sous le nom de Jack L’Éventreur ? / L'Angleterre un pays rempli de mystère. Quand on fabrique les murs de briques on entend cric cric serait-ce des fantômes de briques? / Les 409 : une classe Pem, nos professeurs nous mettent dans la peau d'un journaliste. C'est kiffant et pas une perte de temps !!!! / Journaux-forums-émissions de radio ; les mots s'enchaînent, se contredisent, se soutiennent, brassant, fouillant l'actualité mondiale. / Les petits journalistes de la 409 ont fait des sorties et des enregistrements pour RFI. Les 409 dévoilent des infos mais pas d'intox
Couëron
Après tous leurs tweets de 140 caractères, les élèves de la6ème C du collège Paul Langevin ont choisi d’écrire des haïkus et quelques acrostiches doubles

La fille sur le trottoir,
s’arrête, regarde l'heure
et part en courant !
Chaud, chaud, il fait
Chaud, chaud, toujours
Chaud, chaud, en été
Griffures de tous cotés,
randonnée dans les ronces ;
C'est l'été!
Plic, ploc l'orage
Plic, ploc la pluie
Plic, ploc nous sourit
Pas un bruit,
le perce neige nous chuchote ;
la fin de l'automne.
Blanche et soudain couleur
Un papillon se pose sur une fleur
C'est l'aube,
le petit Zéphyr se lève
sur le toit du monde.
 
En pleine création, à Couëron
LES OISEAUX VOLENT
LES HOMMES AUSSI

MAIS SANS MACHINE ILS NE VOLENT PLUS

Le ciel bleu
Les arbres verts

c'est le renouveau du printemps

Le printemps, que d’émerveillement :
les bourgeons poussent,

les hirondelles reviennent

Sur la plage, c'est la fête :
les crabes pincent et les mouettes becquettent.

En haut de la montagne, un cri.
C'est celui d'un skieur, étourdi






Là bas je vois le soleiL
Et je  me reveilleeeeeeE
Avec      mon pyjamaaaaA

C'est dur on a le traC
On  veut écrire du  bO
Un tweet   ou un HaikU
Et  aussi  une    rimE
Rendre  le  poète fieR
On veut  être   rigolO
Nuancer    le      soN

C        r      a             C   
Où       suis-je ?     Un cargO
Un avion          ?          oU
Et avec qui     ? Avec     un E
Rappeuse ? Que faire ? ChercheR
Ou alors jouer . Aller au métrO
N             o               N


Trignac – Saint-Nazaire
Voici pour terminer les 31 tweets de bienvenue, puis de remerciement, écrits par la classe de 3ème B du collège Julien Lambot, avant et après notre rencontre du 31 mars.

Écriture de tweets à Trignac
Avoir hâte de vous rencontrer, depuis un mois déjà. Pouvoir vous poser les questions de chacun lire les tweets de chacun : partager / Lucien, nous t'attendons depuis mars, nous sommes impatients de te voir, nous sommes ravis de t'accueillir et tu auras une surprise. / Merci d'avoir pris en compte tous nos tweets poèmes, cela nous fait très plaisir de participer à ce projet avec vous. / Bienvenue à Saint Nazaire. Nous sommes heureux de vous rencontrer. Ce projet m'a beaucoup intéressée et plu. Vite vite, recommencer / Rencontre entre le poète et les apprentis-poètes, rencontre entre le lion de la savane et ses lionceaux, poème imaginé par l'esprit! / Demain, rencontre avec lui, questions écriture tweets express. Petit moment de réalité après quelques échanges virtuels : on attend / Lucien vagabond bond sur bond en Loire-Atlantique, il griffonna et lut, enfin on espère. C'est pas planète sauvage civilisés on sera / Lucien je suis heureux de vous rencontrer pour vous présenter ma région Ici il n'y a pas de champignon mais des cornichons A bientôt / Il y a un mois on a appris votre venue; on a tout prévu pour que vous soyez bien accueilli on a communiqué en "tweet-poèmes", génial / Début du projet: twittérature. Nous avons travaillé sans relâche jusqu'à votre arrivée pour devenir des poètes confirmés comme vous / j'espère ne pas être déçu car j'ai travaillé dessus. J'attends cette rencontre avec beaucoup d'impatience et de questions, à bientôt/ Pour arriver il faut partir mais après être arrivé faut-il déjà repartir? Votre venue est plus qu'attendue alors dépêchez-vous vite / Nous souhaitons tous et toutes vous rencontrer. Nous avons lu beaucoup de vos ouvrages, c'est maintenant l'heure de nous rencontrer. / La rencontre, le langage poétique après multiples poèmes échangés. Visite courtoise, questions différentes autour d'un sujet Lucien / Depuis un mois j'ai appris à faire des tweets quiparlaient de tout et de rien. Tout le monde a hâte de vous rencontrer, bienvenue ! / Il est temps de faire votre rencontre, des tas de questions que nous avons à vous poser. Cadeaux contre artichauts, nous échangerons / Nous vous accueillons dans notre région. Pensez à vous couvrir chez nous le beau temps on peut courir. Bienvenue dans Saint Nazaire / Demain, rien ? Un artiste, un twittos, poète, Lucien, aussi écrivain, il est. Suel donc, jardinier, passionné, donc, absorbé il est / Ça fait un mois qu'on vous attend dans ce collège, cela a commencé depuis le jour du film de la maison de la poésie, vivement demain / Moi, @Lambot3B accepte de prendre @LucienSuel ici présent comme poète favori et d'être fan jusqu'à ce que la mort nous sépare. Hâte / Après plus de cent tweets, de cent poèmes, la rencontre va enfin arriver, mais une question demeure: comment va-t-elle se dérouler ? /
Le tweet c'est la vie d'un homme et cet homme se nomme Lucien Suel. Merci pour votre venue, cette venue enrichissante. Merci à vous / Projet bientôt fini, nous avons bien écrit. Merci à Lucien Suel pour cette rencontre. Dommage que le temps était contre la montre ! / Merci de nous avoir inculqué votre passion et d'être venu voir notre environnement. Je ne vous en remercierai jamais assez. / tiens voilà un tweet recherché sur twitter inventé par moi grand bang ni ceci, ni cela, ni malin accablé par ça comme un oiseau clac / Je vous remercie d’être venu nous voir, votre présence nous a bien plu. Votre lecture nous a : bouche bée. Notre ville vous a plu ? / Mon sport c'est le basket-ball ! C'est pire qu'un sport c'est une passion avec ces basketteurs Tony Parker Lebron James Kobe Bryant / Le foot, on l'écoute comme une joute qu'on redoute, une déroute qui se rajoute. Doute ? Bigfoot filoute, en avant toute ! Fin du doute

TweetaaaaaaaatristemenT
RetapéaaaaaaaaaaaaahieR
IbbbbbbbbbbcbbbbbbbbbbI
GrandaaaaaaaaaaaaaaganG
NumériqueaaaaaaaaaaanoN
AmateuradeatweetasansaA
ConcurrenceadeaaTrignaC
Écouter Lucien Suel. Faire cercle autour de lui. Se laisser guider emporter envoûter. Être ici et un peu ailleurs aussi. Merci ! / Rêver pendant qu'on dort, rêver éveillé d'une vie dorée, un amour à côté qui nous fait rêver. Divaguer larmes colorées câlins volés / Sonhar dormindo ou sonhar acordada com uma vida dourada um amor do la do nos faz ficar divagado lagrimas coloridas abracos roubados 

Lecture à Couëron (images d'Estelle Gaucher)

Libellés : , , ,

posted by Lucien Suel at 13:07

5 Comments:

Anonymous Dominique Hasselmann said...

FORMIDABLE EXPERIENCE
REDOUTABLE PATIENCE
INSIGNE IMAGINATION
HASARDEUSE TENTATION
COMME DE LA TERRE LE SEL
ET SON INOUÏ POETE SUEL

19:03  
Blogger Luc Comeau-Montasse said...

La Poésie est vivante
Oui
écrite pour être dite
elle peut sortir des cimetières de papier
elle est là

23:10  
Blogger Lucien Suel said...

Commentaires relevés sur Twitter :
Jan Doets ‏@Le_Curator : tournée superbe.
mnb @eclectante : " que d’émerveillement"
Dominique Hasselmann @dhasselmann : BRAVISSIMO A TOUS

07:27  
Blogger K said...

Grandissime simplicité.
BRAVO.

16:35  
Blogger Lucien Suel said...

Merci à vous tous !

06:45  

Enregistrer un commentaire

<< Home