mercredi 17 octobre 2012

Le Train de Tarkos 3

Christophe Tarkos
Le Train (3)

An un. Je puise. Je ne m'en éloigne pas. J'annonce le premier an. J'en annonce son instant un. C'est à l'instant un de l'an un. Je me suis mis dans l'an un d'un an un et j'y puise. Ce n'est pas mon anniversaire, je ne renverserai plus, ce qui ne peut plus se faire maintenant, je n'ai renversé personne, je ne mens pas.

Le train pousse, pousse loin, reprend le dessus

Je n'oublie pas, je n'ai pas annoncé, je n'annonce pas, comment l'aurais-je annoncé, je ne m’immisce pas, je ne vais pas m’immiscer je ne pouvais pas le savoir, je n'ai pas entendu, je n'ai pas pu entendre, je n’ai pas annoncé, je n’entends pas. Je ne m'en éloigne pas, j'enfreins, j’enfreins pas. J'aimerais pas enfreindre.

Le train frappe un nombre de coups, le nombre de coups qu'il veut

Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 07:48

1 Comments:

Anonymous Anonyme said...

ne pas en feindre la foi
ne pas en freiner la voie
ne pas réfréner la loi

sans locomotion jamais ne saurons le motif

mais

il


est



Zéo Zigzags

08:07  

Publier un commentaire

<< Home