vendredi 6 avril 2012

Franz Kafka

Tous les premiers vendredis de chaque mois, des auteurs se prêtent leurs blogs, écrivant en duo l'un chez l'autre. Ce sont les vases communicants.
Aujourd'hui, jumelage KAFKA- KEROUAC
Pour ma quatrième participation, Laurent Margantin, fin traducteur de Franz Kafka, a proposé que nous échangions nos traductions.
Quelques pages de Book of Sketches, les carnets de Jack Kerouac traduits par mes soins apparaît sur Œuvres ouvertes, le blog de Laurent Margantin.
Et voici un extrait de sa traduction du
Cahier in-octavo G (18 octobre 1917 – fin janvier 1918).

Le nègre qu’on ramène chez lui après l’Exposition universelle, et qui, rendu fou par le mal du pays, au milieu de son village et des lamentations de sa tribu, joue avec un visage extrêmement sérieux – comme une tradition et un devoir – les petites scènes drolatiques qui enchantèrent le public européen comme autant de mœurs et de coutumes d’Afrique.

Franz Kafka
traduit de l’allemand par Laurent Margantin

Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 07:26

1 Comments:

Anonymous Dominique Hasselmann said...

On attend la suite avec une impatience qui n'ose trop s'exposer.

15:57  

Publier un commentaire

<< Home