mardi 2 octobre 2007

SOMBRE DUCASSE

"Sombre ducasse", mon premier livre, vient d'être réédité somptueusement aux Editions Le Mort-Qui-Trompe. On peut se le procurer en ligne ici.

Ci-dessous (au hasard !) la page 23 :
Intermède troisième

BRIS-COLLAGE.

Les requins mangent des glaçons.
La lune de Tuxedo suce les violons.
Et moi, je brise & je colle.
Les Pirates Spirituels envahissent les radios.
Les pseudo-guides de la nation sont au-delà du Rien et du Râle.
Et moi, je brise & je colle.
L'Ondine et le Chevalier sont invisibles dans la tempête,
Les oiseaux bouillis dans l'aube vide.
Et moi, je brise & je colle.
Au pays des réducteurs de son, les derniers hommes n'ont pas le temps de faire de l'art.
Les garçons "pop" dessinent des cartes postales perverses ;
Nés pour être sauvages, ils ne sont que joliment vides
sur les marches du paradis de marbre !
Et moi, je brise & je colle.
Les corbeilles à papier de l'univers débordent de lettres d'amour
Jamais lues.
Les photocopieuses brûlent les images saintes.

Et moi, je brise & je colle.
QUI DANS LE BUNKER ?
QUI SUR LA BANQUISE ?
le cabaret voltaire ne répond plus.
et moi, je ..... & je ....

Un autre extrait sur le blog Lignes de fuite.
Les textes composant Sombre ducasse ont été publiés en revues entre 1966 et 1986.

Libellés :

posted by Lucien Suel at 12:13

3 Comments:

Blogger Toto de Nagy-Bocsa said...

La page de couv est super. Le titre aussi. La guerre contre l'homme continue.

16:22  
Blogger Toto de Nagy-Bocsa said...

merde le commentaire est parti trop tot. Il y a quelques chose d'autre que je voulais dire mais j'ai oublié. Je vais fumer une cigarette ca va peut-etre me revenir.

16:23  
Blogger S.L. said...

Je vous en prie, cher Toto, prenez votre temps.
Merci pour visite et compliment.
LS

16:30  

Enregistrer un commentaire

<< Home