lundi 6 août 2007

Poème express : Bave&ternité

posted by Lucien Suel at 10:35

2 Comments:

Anonymous Jean said...

"Tout le monde aimait les poires et le fromage", c'est franchement du costaud ! Le poeme est fameux. Et pour toi qui sait eliminer le superflu de tels ouvrages, Emmaus recelle de tresors en ses greniers, mais bon dieu, depuis qu'ils se prennent pour la fnac, il faut raquer sacrement pour un Cartland cru 1976...

18:50  
Blogger S.L. said...

Jean, tu as tout à fait raison. Je n'achète plus beaucoup de livres à l'emmaüs de Bruay. Le fait est que les prix ont été transformés en euro. Les livres qui étaient vendus 1F sont vendus 1€ (et plus souvent 1,50€ (X 10) ! Où est l'époque où je rentrais à la maison avec un grand sac rempli de "Série noire"...
Pour les "Harlequineries" dont sont tirés mes poèmes express, on les ramasse dans les brocantes de village.
J'ai pensé à toi et au Mississippi hier soir en regardant "Southern Comfort" de Walter Hill, dans les bayous de Louisiane...

21:47  

Enregistrer un commentaire

<< Home