jeudi 5 septembre 2013

L'idiot d'Arras



« Ne pleure pas, mon enfant ! Ne pleure pas !  » L’idiot ne cessait de se répéter cela. « Ne pleure pas, mon enfant ! » Il avait pris l’habitude de parler de lui à la troisième personne. Parfois même la troisième personne du féminin. Problème de personnalité. Il était un problème pour lui-même et pour les autres.
Cela faisait maintenant 7 ans qu’il était inscrit en première année du deugue de l’être moderne à l’Université Émile Basly à Arras. Pour fêter le septième anniversaire de son inscription aux examens, l’amicale des étudiants avait organisé un pique-nique en son honneur.
Jean-Paul (L’idiot s’appelle Jean-Paul) avait trouvé que c’était une merveilleuse idée (le pique-nique).
Le pique-nique avait eu lieu au bord de la Scarpe et ça s’était très mal passé. C’est pourquoi Jean-Paul titubait maintenant le long de la rivière en marmonnant dans son goitre « Ne pleure pas, mon enfant ! Ne pleure pas ! »
...
Pour la suite, il faut cliquer ici. Oui, c'est idiot !

Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 08:56

1 Comments:

Anonymous Anonyme said...

J'aimerais prouver que je ne suis pas un robot.
Cortese.

13:44  

Publier un commentaire

<< Home