lundi 14 août 2006

L'invasion des profanateurs de littérature

L'INVASION DES PROFANATEURS DE LITTÉRATURE
L'ÉMERSION DES EMBROCATIONS DE LITTÉRATURE

L'ALLUSION DES ALLOCATAIRES DE LOUFOQUERIE
- triste en tsar rat - raye mon radis gai-
L'ABRASION DES ABSTRACTIONS DE LEXICOLOGIE

L'INVASION DES INVOCATRICES DE LAPAROTOMIE
- j'en coque tôt - m'hauts risques harem -
L'INSANITÉ DES INSCRIPTIONS DE LINOTYPISTE

L'ÉCLOSION DES ÉLÉPHANTEAUX DE LORENZACCIO
et f'ra him mica aile - art turc rave han-
L'HUMIDITÉ DES HUMILIATIONS DE LOTHARINGIE

L'INTESTIN DES INVOCATRICES DE LAUTRÉAMONT
franc six pique habilla - pôle vers l'aine
L'ÉRUPTION DES ÉREINTEMENTS DE LAPALISSADE

L'INCISION DES INCENDIAIRES DE LARMOIEMENT
qu'on tait ce mate yeux de nô aïe - reu né
charre - comptent deux l'autre est amont -
L'OSSUAIRE DES OSTENTATIONS DE LIVINGSTONE

L'OBLATION DES OBLIGATAIRES DE LYMPHANGITE
j'orge riz beuh monde et saigne - pis erre
j'en joue voeu - arts t'eurent reins bots-
L'AUDITION DES AUDOMAROISES DE LIBERTINAGE

L'ULTRASON DES UTILISATEURS DE LOCOMOTRICE
mare seul l'inn déborde val mort - en rime
y chaut - en tonnes nain are taux - re nez
creux vêle - va l'ère y lares beaux - aide
mon rosse temps - jacquerie go - mât rhino
aile - ha l'frais d'jarre hi - j'ange naît
L'URANISME DES URUGUAYENNES DE LAMENTATION

L'INCISION DES IMMORALISTES DE LABORATOIRE
et mille vers à rennes - france hisse vies
et les griffes hein - re navy vient - pôle
des roues laides - j'eus le bar baie dorée
vile hie - j'osais mari à deux erre et dis
ah - l'ai oncle adèle - sue lit prude aum-
L'INFUSION DES INSOMNIAQUES DE LONGUENESSE

L'AUTOPSIE DES AUXILIATEURS DE LANGOUSTINE
loup hi le quart d'eau n'hèle - j'empierre
du pré - ville y est de l'île à dents - en
d'raie ma bille deux ponts cheville - bain
j'âme impaire est - pierre reverdit - j'en
m'aurait as - sein jaune perce - robe erre
d'esse n'os - frais derrick miss t'râles -
L'ESTRAGON DES ESTHÉTICIENS DE LÉGUMINEUSE

L'HYSTÉRIE DES HYPNOTISEURS DE LUCIFÉRIENS
L'OCCASION DES OCCULTATIONS DE LÉGIONNAIRE
t'es haut d'hors de banc vil - trisse t'en
corps bière - l'eusse hideux la rue marres
d'russe - l'or entaille à d... - en riz de
raie niais - gens riches pain - ah l'berce
à mains - et mit le gui aux mains - mort y
se bouche or - peau l'bourre geai - a dôle
ferait thé - run & guile - c'tait fane mal
armée - char le beau de l'air - l'ouïe est
millet - j'ai rare de nerf val - s'tue art
mais rit l'... - renaît d'eau mâle - germe
un nous vos - gui heaume appeau lit nerf -
L'ÉMULSION DES EMMÉNAGOGUES DE LESBIANISME
L'OVERDOSE DES OVOVIVIPARES DE LAMPISTERIE

Lucien Suel

Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 10:09

2 Comments:

Anonymous Ph.B said...

C'est amusant et c'est très bien fait. C'est vraiment bien.

19:53  
Blogger S.L. said...

mère si m'erre scie maire s'y...

23:12  

Enregistrer un commentaire

<< Home