mercredi 16 novembre 2016

Les dérivées (98)


98
le contrôle/
sans cesse à
l'affût sans
fesse à sans
caisse à ses
accus/encore
permanent de
jour et nuit
sur les maux
bleus bosses
plaies rêves
cataplasmes/

Libellés : , , , ,

posted by Lucien Suel at 07:15

5 Comments:

Blogger Lucm Reze said...

Bravo à l’invisible , récurrent passager clandestin de vos dérivées.

08:42  
Blogger Lucm Reze said...

l'invisible
alias retour chariot

08:45  
Blogger Lucien Suel said...

Merci beaucoup, ô très perspicace lecteur !

08:48  
Blogger Hélène Verdier said...

Sans compter la plastronnante injustification

09:32  
Blogger Lucien Suel said...

C'est un plaisir d'avoir de tels commentaires.

17:54  

Enregistrer un commentaire

<< Home