jeudi 1 décembre 2005

Alain Gibertie (1950-1996)

Le site de poésie élémentaire de Didier Moulinier présente cette semaine Alain Gibertie.
Voici un extrait sonore : "L'interview de Monsieur Lastergeas". De bons souvenirs de la Dordogne. Ah ! Bon Dieu ! Oui !
posted by Lucien Suel at 08:16

4 Comments:

Anonymous DAGOIT Marie-Laure said...

Alain gibertie me manque.
son travail est mal connu.
Je l'ai édité à l'époque de Cahiers
de Nuit. J'aurais voulu faire plus.
Il en a décidé autrement.
Il m'a soutenu lorsque j'ai créé
Derrière la Salle de Bains.
Ce matin en lisant SILO, je viens
de faire un voyage en arrière.
J'aime bien. Merci.
Marie-Laure Dagoit.

09:17  
Anonymous Anonyme said...

OUI, IL EMANQUE AUSSI LE BOUGRE, CE "FRANGIN DE MERDE" COMME JE L'APPELAIS. IL ARRIVAIT ET ME SALUAIT EN DISANT "SALUT VIEILLE BEAT" ET JE LUI RÉPONDAIS "SALUT JEUNE BEAT" NOUS AVIONS UN AN DE DIFFÉRENCE. 10 ANS DÉJÀ. JE NE SAIS PAS SI NOUS ALLONS CONSERVER CETTE ANNÉE DE DIFFÉRENCE...
À BIENTÔT TOUS ET TOUTES
BERNARD FROIDEFOND

16:38  
Anonymous Anonyme said...

La jeune beat a rejoint la vieille beat.
Ciao Jojo
Thomas G.

11:13  
Blogger S.L. said...

Je suis touché de voir comment les gens se croisent ici. Il y a de la vie virtuelle avant et après la mort. Je n'ai rencontré Alain G. qu'une fois mais toute la journée fut passée ensemble. Thomas est aussi le prénom de mon fils.

11:42  

Enregistrer un commentaire

<< Home