mardi 2 février 2021

Anthoveaulogie Malraux Claus Delteil

 Nous commençons ce jour la publication intégrale de l'Anthoveaulogie depuis sa création en 1992. Pour mémoire, de 1992 à 1998, l'Anthoveaulogie fut publiée en 23 volumes dans la collection Moue de Veau. Depuis 2011, elle est présentée sur twitter où continuent d'apparaître les nouvelles occurrences du mot "veau" extraites des ouvrages littéraires qui nous tombent sous les yeux.

1

André Malraux

La condition humaine (1933)

Folio-Gallimard n°1, achevé d'imprimer le 9 septembre 1976

pages 225 & 226

- Ils m'ont enfoncé‚ un clou dans chaque épaule, à travers chaque étoile. Long comme un doigt. Ecoutez bien, mon petit Toto.

Il le prit par le bras, les yeux fixés sur les siens, avec un regard trouble :

- J'ai pleuré comme une femme, comme un veau... J'ai pleuré devant eux. Vous comprenez, oui ? Restons-en là. Personne n'y perdra rien.

 

2

Hugo Claus

Le signe du hamster (Un cavalier peint) (1961)

Série européenne, Cahiers de Louvain, n°64, achevé d'imprimer le 21 octobre 1986

page 101

Un matou lèche le gibet, un veau se noie dans les iris.

 

3

Joseph Delteil

Sur le fleuve Amour (1927)

Cahiers Rouges-Grasset, achevé d'imprimer le 2 juin 1986

pages 111 & 112

Cette porte grinça, s'ouvrit, et Octomir parut dans l'encadrement, en longue chemise de coton à rayures orange, tenant dans sa main droite une haute bougie allumée, qui éclairait sa face pâle comme une tête de veau, son col d'enfant amaigri par les songes funestes et les anormalités, et ses beaux cheveux en désordre sur ses tempes trop blanches.

page 116

Chaque jour, la mère confectionnait le potage d'orties blanches : en Sibérie, l'équivalent du veau gras.

page 140

Austère et gras, il avait l'air sur la place du village d'un veau alambiqué.

Libellés : , , , ,

posted by Lucien Suel at 11:25

2 Comments:

Anonymous ste said...

(je) place beau veau

12:56  
Blogger Lucien Suel said...

bien placé

13:13  

Publier un commentaire

<< Home