lundi 18 janvier 2021

Poème express n° 820


 
Faye Dunaway
(image qui accompagne le commentaire cinématographique de Piero Cohen Hadria)

Libellés : , , ,

posted by Lucien Suel at 07:17

2 Comments:

Anonymous Anonyme said...

(ça pourrait être une façon de faire le scénario - mais en réalité, c'est un peu l'inverse qui se passe ) (je veux dire en terme de genre - tu sais que c'est quand même assez à la mode, le genre la race la classe, enfin l'intersectionnalité - enfin je m'égare mais c'est à cause qu'elle vient de taper les quatre-vingts piges (le 14 dernier) et qu'on l'aime aussi assez) (dans Little Big Man (Arthur Penn, 1970) elle a fait bondir notre cœur, pas à dire)(et dans Bonnie and Clyde... (Arthur Penn, 1967) (et tant d'autres) (bien qu'elle soit étazunienne - on s'en fout de la nationalité tu me diras - jte dirais oui) or donc elle dirige une chaîne de télé (bon pour le moment, elle n'est qu'une productrice, mais elle a les dents qui raye le parquet comme on dit élégamment) et envoie à la mort un de ses journalistes qui a pété un câble - c'est plus que dix heures par jour qu'elle bosse c'est sept/sept vingt-quatre/vingt-quatre) (j'ai posé une image d'elle magnifique) (Oscar de la meilleure actrice en 76 quand même) c'est Diana Kristensen (le rôle du macho - rien à foutre des gens, rien à foutre des autres, ce qui l'intéresse : le pouvoir) il y a aussi à la tête de la chaîne un Max Schumacher (assez âgé, elle le séduit, elle le jette, elle prend sa place) - dure comme l'acier - le film n'est pas mal (Hollywood qui se regarde au miroir (la télé qui arrive, le cinéma qui meurt) dans le rôle de la tueuse Faye Dunaway (magnifique), dans celui du vieux William Holden (pareil) dans celui du journaliste qui devient complètement dingue Peter Finch (Oscar itou...) (c'est à peu près l'ambiance du poème (augmentée d'une dose importante de rapports assez genrés) - Network (Sidney Lumet, 1976)

09:42  
Anonymous ste said...

Elle s'était donnée à fond pour
ce poste
son stage
l'enveloppe
une lettre
notre collaboration
vos contributions

19:05  

Publier un commentaire

<< Home