vendredi 9 octobre 2015

Poème express n° 610

posted by Lucien Suel at 06:17

2 Comments:

Anonymous Anonyme said...

(on dirait du duras, dites donc) (hein)

18:22  
Blogger Lucien Suel said...

Oui du côté de Duras (mais pas du "côtes de Duras)

11:42  

Publier un commentaire

<< Home